L’AISI 441- un inox avantageux

La fabrication des équipements de cuisine professionnelle utilise principalement des aciers inoxydables austénitiques (non magnétiques) et ferritiques (aimantables).

Les austénitiques  sont utilisés pour toutes les parties des matériels
susceptibles d’être en contact avec les aliments (inox alimentaires). Ils sont résistants à certains composants alimentaires acides et corrosifs. La référence connue est l’inox 18/10, ou 304 L, composé de 18% de nickel et 10% de chrome.

D’autres qualités d’acier inoxydables répondent parfaitement aux conditions d’une utilisation courante dans les domaines des Métiers de bouche et de l’agroalimentaire.

L’inox AISI 441 fait partie de ces matériaux de plus en plus utilisés par les principaux fabricants d’équipements français, bien après le Japon qui l’a quasiment généralisé. Cet inox, désigné sous le nom de F18 TnB est un inox magnétique, mais il respecte la norme alimentaire NF-A36-711, tout comme l’inox 18/10. Il est donc de plus en plus utilisé pour la fabrication de meubles de travail, sauf dans les domaines à fort risque d’oxydation (poissonneries, laiteries…

L’inox AISI 441 a un coût inférieur au 304L. Il présente donc un intérêt économique non négligeable tout autant qu’écologique car emettant moins de gaz à effet de serre lors de sa fabrication (-14%).

Rappel: autres qualités d’inox rencontrés pour un usage professionnel:

  • Le F17 AISI 430, sans nickel, pour des garnitures d’appareils (partie verticales) ou piétements de tables.
  • Les inox plus nobles: AISI 316L et AISI 316t, à 2% de molybdène, pour les équipements laitiers ou marins.
  • L’AISI 409, contenant du titane et moins sensible aux déformations à hautes températures, utilisé principalement pour des dessus de fourneaux.